Biographie

Biographie
Jean-Claude Fédy
Né le 9 Avril 1946 à Gap, dans les Hautes Alpes.



Trés jeune, Jean-Claude Fédy veut déjà devenir dessinateur ou vitrailliste. Cependant une cordiale mésentente avec ses professeurs l’oblige a quitter plus tôt que prévu sa ville natale de Gap et a s’engager dans l’armée. Il en sortira sapeur, muni à la fois d’une barbe qui ne l’a plus jamais quitté et de la ferme intention de ne plus se laisser détourner de ses rêves de jeunesse. Il est d’abord attiré par Vienne dont il fréquente de prés les milieux artistiques, se liant notamment d’amitié avec les peintres Petterich-Warnant, Zahradnik, Récubert et surtout avec le bulgare Simeonov qui utilise comme lui la technique de l’aérographe issue de la retouche photographique.
C’est à Vienne en Autriche, dans les salons du palais Lobkowitz qu’il expose pour la première fois ses oeuvres, en 1974.
Quelques années plus tard, nommé Professeur de la Ville de Paris, il fréquente avec enthousiasme l’Atelier de la Grande Chaumière, à Montparnasse et découvre que son violon d’Ingres est en fait ... le violoncelle, un instrument dont il joue avec passion et qui va souvent figurer dans sa peinture.
Au début des annees 80, nommé professeur d’arts plastiques.Il enseigne en 3eme cycle d’études et forme les professeurs d’arts-plastiques marocains, dans le cadre de la coopération durant plusieurs années. Tombe amoureux du Maroc et de sa lumière, il se fixe a Tanger et y développe une technique a base de collages et de peinture..
Dans les années 90, de retour en Europe, il continue à travailler et créer, tantôt en France, ou en Allemagne il enseigne les arts plastiques au Lycée Franco-Allemand de Sarrebrück. Il accueille avec bonheur l’irruption de l’informatique qui lui permet de marier le micro-pointillisme de l’aérographe avec la photographie.
Depuis 2006 ,J.C. Fédy se consacre essentiellement à ses "photographismes".
J.C.Fédy est chevalier de l’Ordre National des Palmes Académiques.